PLUS DE CENT ANS D’HISTOIRE 

Dès la fin de la guerre de 1870, le curé de Loigny-la-Bataille, l’abbé Theuré, collecte différents objets sur le champ de bataille. Très vite, il reçoit des dons émanant d’habitants et d’anciens combattants.

En 1907, son successeur, l’abbé Bélaue ouvre un premier petit musée (10.5 m²) dans la salle à manger du presbytère. Les dons continuent d’affluer. En 1957, le nouveau curé de Loigny, l’abbé Thévert, commande l’agrandissement du musée. Le nouvel ensemble de 65 m² est installé entre l’église et le presbytère. A la mort de l’abbé Thévert en 1990, c’est la commune de Loigny et l’association des Amis de Sonis-Loigny qui assurent l’ouverture du musée et de l’église jusqu’à son démontage en 2015.

UN MUSÉE AGRANDI ET REPENSÉ

Les travaux envisagés vont permettre de quadrupler la surface du musée (240m²). Ces nouveaux espaces garantiront la conservation et la mise en valeur des collections.

Le contexte général et local de cette guerre pourra être mieux appréhendé grâce à de nouveaux outils numériques. Un espace multimédia immersif plongera le visiteur au coeur de la bataille du 2 décembre. Tout le travail de mémoire engagé à travers la construction de l’église sera poursuivi. Le projet revêtira une forte dimension pédagogique : une nouvelle politique de médiation permettra d’augmenter l’accueil des classes et de sensibiliser les jeunes générations.

CALENDRIER DES TRAVAUX

Musée - Frise chronologique des travaux