LA CRÉATION DU FONDS DE DOTATION « MÉMORIAL DE LOIGNY-LA-BATAILLE »

Depuis plusieurs années, la commune de Loigny-la-Bataille, la communauté de communes de la Beauce d’Orgères et l’association Les Amis de Sonis-Loigny travaillent ensemble à la sauvegarde du patrimoine lié à la guerre de 1870 et à la mémoire des hommes qui s’y sont illustrés.
Plusieurs actions ont été menées dans ce sens : maintien de l’ouverture du musée, création d’un chemin de la mémoire, organisation des commémorations du 2 décembre 1870.
Aujourd’hui, les partenaires souhaitent inscrire le projet dans une dimension supérieure afin d’en assurer la pérennité et le rayonnement. Pour cela, un double chantier a été lancé. Il concerne la restauration de l’église de Loigny-la-Bataille et l’agrandissement du musée de la guerre de 1870 qui lui est accolé. C’est pour contribuer à cet ambitieux programme que la création d’un fonds de dotation a été décidée.

UN OUTIL SIMPLE AU SERVICE D’UN PROJET D’INTÉRÊT GÉNÉRAL 

Créé par la loi du 4 août 2008 de modernisation de l’économie, le fonds de dotation constitue un outil simple pour favoriser le mécénat, à mi-chemin entre l’association loi de 1901 et la fondation.
Doté de la personnalité juridique, le fonds de dotation permet le financement désintéressé d’actions d’intérêt général. Les fondateurs n’attendent aucune contrepartie et agissent dans le cadre de l’objet social du fonds de dotation.

LES MEMBRES DU FONDS DE DOTATION

La communauté de communes de la Beauce d’Orgères*

La communauté de communes de la Beauce d’Orgères porte aujourd’hui les travaux de réhabilitation du musée de Loigny-la-Bataille. C’est elle qui assurera l’ouverture et le fonctionnement du futur musée destiné à devenir, au niveau régional, un établissement culturel de qualité.

* La communauté de communes de la Beauce d’Orgères regroupe 5 743 habitants répartis sur 17 communes : Baigneaux, Bazoches-en-Dunois, Bazoches-les-Hautes, Cormainville, Courbehaye, Dambron, Fontenay-sur-Conie, Guillonville, Loigny-la-Bataille, Lumeau, Nottonville, Orgères-en-Beauce, Péronville, Poupry, Terminiers, Tillay-le-Péneux, Varize.

La commune de Loigny-la-Bataille

La commune de Loigny-la-Bataille a garanti pendant des années l’ouverture et l’entretien du musée de Loigny. Désormais, la mairie conduit les travaux d’assainissement et de restauration de l’église Saint-Lucain (chapelle mortuaire et crypte-ossuaire). L’objectif est de redonner à ce lieu de mémoire, son éclat originel.

 L’association Les Amis de Sonis-Loigny

C’est Monseigneur Harscouët, évêque de Chartres de 1926 à 1954 qui a lancé la première association pour soutenir les démarches qu’il entreprenait en vue de la béatification du général de Sonis.

L’association actuelle date de 1950. Initiée par l’abbé Thévert, elle a rendu possible la construction de l’ancien musée. Elle a notamment pour objet de faire connaître et commémorer les exemples donnés à Loigny par le général de Sonis, les zouaves du général de Charette et tous les héros de la bataille du 2 décembre 1870.